Le cloud manufacturing : une solution adaptée pour l’optimisation de votre MRO

Publié par Beelse le 28 avril 2020

Dans un contexte de globalisation du marché MRO, d’évolution rapide des technologies (digitalisation, IoT, hangar / entrepôt connecté), et d’augmentation des opportunités commerciales par la croissance des marchés, la recherche de solutions innovantes et globales pour accroitre la compétitivité et la performance des organisations de maintenance est au cœur des préoccupations des dirigeants.

L’objectif est de trouver une solution répondant aux critères les plus exigeants des métiers de la maintenance : la réduction des cycles avec le respect des délais associés, l’amélioration de l’étendue des services offerts, la baisse des coûts, le niveau de garantie assurée... Tout ceci en utilisant au mieux les évolutions technologiques actuelles (IoT, paperless, cloud).

Le cloud manufacturing est un regroupement de technologies permettant de digitaliser les stocks et de produire à la demande, quel que soit le lieu géographique. On parle de technologies logicielles, d’algorithmes, de Deep Learning et aussi de fabrication additive, plus généralement appeler impression 3D industrielle.

Votre entreprise industrielle a aujourd'hui besoin de solutions de maintenance vous assurant la disponibilité maximale de vos moyens de production. Le Cloud Manufacturing est une solution permettant de répondre à ce besoin. Nous vous expliquons en quoi elle est totalement adaptée à la complexité croissante des MRO.

Découvrez NOTRE CAS D'USAGE SUR LA MAINTENANCE DES LIGNES DE PRODUCTION
Télécharger le cas d'usage
Une stratégie d'homologation des pièces cadrée 

Il est important dans un premier temps de bien définir quelles pièces peuvent rentrer dans le cadre du cloud manufacturing : selon les statistiques usuelles, entre 5 et 15% des pièces seraient éligibles en l’état. On distingue ensuite des pièces qui nécessitent quelques ajustements puis celles qui sont hors du scope actuel.

Cette sélection s’effectue selon 3 critères généralement :

  1. Une compatibilité́ technique avec les moyens de production adaptés pour le cloud manufacturing (actuellement la fabrication additive.)
  2. Un TCO compétitif par rapport au moyen de production traditionnel.
  3. Un délai d’obtention en cohérence avec les attentes.

L’homologation des pièces peut ensuite être réalisée en une semaine.

industry-worker-with-cap-protection-and-a-laptop
Les bénéfices du cloud manufacturing
  • Autonomisation : l’utilisation d’un outil de gestion des approvisionnements et du stock en cloud manufacturing permet de fait une indépendance de production : indépendance vis-à-vis des fournisseurs et donc vis-à-vis de certains pays producteurs. L’autonomie acquise par les équipes est aussi un réel bénéfice organisationnel.
  • Simplification : la gestion totalement digitale avec le cloud manufacturing simplifie l’utilisation et la prise en main pour les équipes. La totalité des informations liées aux pièces et à leurs commandes sont stockées en un seul et même outil ce qui facilite le suivi et permet une vue globale de l’ensemble de la chaine.
  • Production à la demande : grâce à un réseau de production interne ou externe réparti sur tous les continents, le cloud manufacturing permet de produire à la demande à partir d’une pièce jusqu’à de grandes séries.
  • Localisation de la fabrication près des lieux de maintenance : Fabriquer au plus près de la machine en maintenance va réduire la chaine logistique et augmenter la satisfaction client. Cette étape va permettre d’allier une meilleure rentabilité avec une véritable démarche RSE. Il existe ainsi des options de production proches de vos sites que vous pourrez désormais solliciter en fonction des besoins réels, sans que vos pièces fasse le tour du monde avant d’arriver jusqu’à vous.
  • Augmentation de la rentabilité : en réduisant les stocks physiques de pièces, l’immobilisation financière du stock diminue également. La rentabilité se joue également à d’autres niveaux : gains financiers de transports et de taxes à l’importation, des coûts de destruction des stocks…
  • Réduction des délais d’obtention des pièces : en rationalisant l'ensemble du processus de commande avec des outils en ligne faciles à utiliser, vous pouvez mettre vos produits entre les mains des clients plus rapidement qu’avec les méthodes de production traditionnelles.
  • Répétabilité du processus de production : le principe du stockage digital de l’ADN de chacune des pièces qualifiées pour l’impression 3D offre l’opportunité de garantir à vie la disponibilité des pièces détachées des machines. L’intelligence du logiciel assure l’isoqualité de chaque pièce, quel que soit le lieu de production à travers le monde.
  • Une simplification de l’infrastructure IT : L’utilisation du cloud permet des procédures de sécurité optimisées, un contrôle complet de l’environnement et un service de qualité garantie. L’accès à la plateforme BCM par exemple est sécurisé par plusieurs mécanismes de protection et la communication entre votre navigateur et la solution utilise des algorithmes de chiffrement. L’intégrité des fichiers est assurée et la plateforme offre une protection contre la perte de données.
  • Une satisfaction des équipes : le cloud manufacturing apporte une sérénité aux équipes dans la gestion de leur travail avec la certitude d’aller dans le sens des enjeux économiques et environnementaux actuels.

 

 

La quête actuelle de modernisation des processus de fabrication et un souhait permanent d’évoluer vers une industrie 4.0 plus connectée et plus performante, pousse les industriels à repenser les paradigmes de production. Le cloud manufacturing est une solution au service de l’industrie innovante et se veut un véritable atout pour assurer la continuité d'activité de l'ensemble de vos lignes de production.

Vous souhaitez en savoir plus sur le cloud manufacturing ? Téléchargez notre cas d’usage !

Téléchargez le cas d'usage

Articles récents